Je t'avais prévenu(e), je suis hyper à la bourre alors tout le temps que je peux grapiller j'en profite pour finaliser mon projet! En plus comme ce modelage est destiné à Chéridou, et qu'il m'est donc impossible de patouiller en sa présence, dès que je peux je dégaine pâte et outils telle Lucky Lucke et go go go!

Les yeux ne me plaisant pas, je les ai modifiés, et modifiés et encore modifiés. J'ai bien regretté d'avoir déjà cuit une bonne partie du crâne parce que je n'ai pas pu rectifer le menton par contre, qui est bien trop grand comparé à celui de mon Bigorneau.

 

J'ai aussi compris l'utilité d'avoir une photo de profil comme repère, ce que je n'avais pas, et compris que la partie nez-bouche est plus saillante que le front... or ici je les ai tous alignés. En fait je n'avais jamais compris ça, j'ai toujours été tellement absorbée par les détails que celui ci est passé inaperçu. Cette prise de conscience va beaucoup m'aider dans mes prochains modelages c'est sûr! 

C'est vrai que les traits du visage sont quasi inexistants sur ce protrait, mais j'avais pourtant pris grand soin à les marquer! Sauf qu'en voulant lisser au pinceau, j'ai eu la mauvaise, mais très très mauvaise idée de le tremper dans du smoothing oil. Et là, cata! Lors de la cuisson cette cochonnerie a fait fondre tous mes traits. D'où l'absence d'expression et la bouche qui est moins marquée. Du coup je vais devoir recourir aux couleurs pour tenter de rattrapper le tout.

L'habillage du buste n'a pas été aussi aisé que je l'aurai imaginé, mais de l'avoir fait après cuisson m'a finalement bien facilité la tâche.

Voilà voilà! C'est tout pour aujourd'hui! Reste maintenant la mise en couleur! D'ici là, n'hésite surtout pas à me faire tes remarques, je suis preneuse de tous les défauts qu'on pourra y trouver, ça me fait avancer! 

À bientôt!