L'échéance étant bientôt, je dois mettre le turbo pour finir mon deuxième cadeau! Mais juste avant d'enchaîner,  merci vraiment pour vos commentaires d'encouragements pour mon essai portrait. Reste le verdict final de Chéridou mais vous m'avez réconciliée avec la mise en couleur (je regrettais d'avoir fait cette étape). En parlant de réconciliation, d'avoir du patouiller avec la Cernit Doll m'a littéralement réconciliée avec living doll! Qu'est ce que j'étais contente de la retrouver hier soir!

Parlons en de ces retrouvailles justement...Tu te souviens du crâne que j'ai modelé le mois dernier en vue de ce projet? Je voulais absolument une figurine qui rit à gorge deployée, d'où l'idée de tester le tutoriel de Madsculptor qui propose de modeler un crâne, de le cuire, et de le recouvrir ensuite de pâte. En fait le crâne sert d'armature. 

J'ai eu un peu peur de passer à l'étape suivante (non en vrai j'étais totalement flippée), et le calendrier étant ce qu'il est, il fallait bien que je me lance! Alors hop! Hier soir j'ai profité que l'Homme fasse des trucs d'homme dans un stade de foot pour me lancer en me disant que de toute façon à ce stade là si je ratais, je pouvais toujours recommencer sans trop perdre de temps. 

J'ai rangé ma trouille au fond de ma poche, couché Bigorneau et j'ai ressorti ma pâte dont j'ai recouvert le crâne. 

 

Du coup flipette! Que c'est moche à ce stade! Et cette tête fiche la trouille n'est ce pas?! Mais c'était juste pour te montrer la marche suivie: j'ai recouvert intégralement le crâne de pâte. J'ai marqué l'emplacement des yeux par un trait et j'ai suivi les formes pour le reste du visage. Comme un rire aux éclats étire sacrément la bouche, il m'aura fallu amincir au scalpel plusieurs fois au niveau de la lèvre supérieure et de la mâchoire inférieure aussi. (Je me suis aidée de Google images pour bien observer le truc)

 

De profil tu peux voir le sens des rajouts. Mais il faut savoir que j'en ai fait plusieurs, j'y suis vraiment allée progressivement. 

 

Voilà après la première étape. Là (photo ci dessus), je viens de le cuire une première fois. De toute façon la lumière ne me convenait pas pour travailler correctement et l'Homme rentrait de son match.

 

Et voilà après quelques retouches faites ce matin au grand jour. Le visage est plus généreux, bien expressif et j'ai aussi corrigé la hauteur du front qui s'écrase toujours en première partie de modelage (faut bien prendre ses appuis quelque part!)

Je suis (note que c'est très rare) très contente de cette technique et de ce visage qui j'espère saura se tenir lors de la mise en couleurs. Bon, reste le corps maintenant...dont je viens seulement de faire l'armature (j'avais oublié le coté pénible de la chose!). Affaire à suivre...

Si tu as envie de te lancer dans l'aventure, sache que je serai ravie de te faire profiter de mes modestes balbutiements.

En attendant la suite, à bientôt!